Championnat National -18M Nat (Entente Saran USO)

4ème journée ---> : Entente Saran USO - Vannes

Résultat :

Résultat -18M Nat (Entente Saran USO) : Défaite contre Vannes 26-27

Après la belle victoire de l’Entente en terre nantaise la semaine dernière on pouvait espérer que le match d’aujourd’hui se terminerait lui aussi par une victoire. C’était mal connaitre les vannetais et les orléano-saranais. Vannes, arrivé la veille au soir, n’aura pas fait le déplacement pour rien et repart avec une victoire méritée contre une Entente hors sujet en 1ère mi-temps (37% de réussite aux tirs) et trop juste en 2ème mi-temps (51% de réussite aux tirs) avec un rendement global de 46% sur toute la durée du match (54% pour nos adversaires). Ceci explique en grande partie le résultat. On était loin des stats des précédents matchs qui tournaient autour des 70%. Coup de chapeaux aux 4 gardiens (Emmanuel et Jean coté Entente et les 2 gardiens vannetais) qui eux étaient dans un très bon jour. Nos joueurs ont tout de suite été menés (0-3 à la 2ème, 4-7 à la 16ème puis 5-10 à la 20ème). On a cru à un sursaut d’orgueil à la 25ème (9-11) mais Vannes a repris les commandes en nous infligeant un 0-3 pour atteindre la mi-temps sur le score de 9-14. Au retour des vestiaires Vannes est fébrile et nous revenons à 16-18 à la 38ème. Puis nos adversaires retrouvent le chemin des filets et se détache pour mener de 6 buts à la 45ème (18-24) puis de 8 buts à la 46ème (18-26). C’est à ce moment que nos joueurs se remettent dans le match en infligeant un 6-0 à nos adversaires (24-26 à la 58ème). Malheureusement pour l’Entente, Vannes marque une nouvelle fois (24-27) et se met à l'abri. Il reste 1 minute 30 et malgré un dernier baroud d’honneur l’Entente s’incline d’un petit but contre nos visiteurs. Nous repassons à la 4ème place juste derrière nos adversaires du jour :-( Et maintenant les stats :
Léo : 9/13
Alban, Martin G : 5/8, 5/8
Martin L : 3/7
Julien : 2/8
Jason, Mathis : 1/8, 1/1
Eliot : 0/4
Emmanuel : 7 arrêts/ 33 tirs
Jean : 2/3
Un chronométreur marabouté par sa table de marque …

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.